LA BOUGNOULISATION ARTISTIQUE DANS TOUS SES ETATS D’AME

image0001.jpgjaafar22.jpg

je me présente Jaafar Saighe né à Casablanca le 26-mars-1968. la révolution dans tous ses états d’âme un ex dealeur de schit qui s’est trouvé maintes fois en prison pour le même délit et comme je suis un habitué des commissariats et des tribunaux sacrifiant l’enseignement académique pour entamer une formation sur le terrain dans les classes du quotidien infernal à l’école de la rue où j’ai appris beaucoup de choses sur les gens et surtout sur( l’hypo-crazy) de l’homme et comme j’ai du talent pour jouer avec la déprime sur les cordes des rimes et des maux pour en faire une beauté poétique sublime Je viens de publier mon premier recueil en français « ASPECT-RIMES » a compte d’auteur après ma dernière sortie de la prison ockacha là où j’ai passé dix huit mois injustement.Mais si l’injustice elle est humaine ALLAH est juste et il m’a inspiré des trucs de fous que je partagerai avec vous sur ce blog et pour vous informer que je publierai en 2009 mon deuxième recueil en arabe dialectale marocaine pour me consacrer après à mon troisième recueil qui sera en arabe classique. je vais pas être long mais je vais laisser ma poésie vous en dire plus…

Publié dans : ||le 8 juillet, 2008 |51 Commentaires »

51 Commentaires Commenter.

1 2
  1. le 17 juillet, 2008 à 17:16 Hélène écrit:

    Bonjour Jaafar
    J’ai lu tes textes, vraiment, c’est d’une très grande profondeur, je me rappelle en avoir lu quelques uns avant que tu publies ton recueil. Quel privilège j’ai eu. Bonne chance dans tes projets.

  2. le 17 juillet, 2008 à 22:56 Tatjana écrit:

    Oh la la Monsieur Jaafar la la li j ai lu des parties de ton œuvre quel courageux manœuvre dans un monde de forme ronde quand on est dans la liberté… et je parle de la liberté de l’esprit ici – tu as mon grand respect avec cet aspect de force mental, tu restes libre, soit au prison, soit au rural – continues sans arrêt pour la poésie royale, avec mes salues amicales!je t invite de m envoyer une rose de mots de temps en temps, pour des affronts inspirant de continent a continent – et a bientôt inchallah.

  3. le 22 juillet, 2008 à 11:45 issam écrit:

    bjr, khoya jaafar j’espère que tu vas bien est que tout se passe bien pour toi felicitation khoya vraiment rake t7aftina b hade la poesie wallah rake dima katjibe lina ljadide olah ikemel wi 3awnek khouya jaafar en est touss avec toi mon frere

  4. le 23 juillet, 2008 à 1:38 khirouslam écrit:

    merci Hélène merci tatjana Chokran Issam
    je suis vraiment touché par votre appréciation de mon travail de longues années exactement 28 ans.Mon premier poéme édité sur un journal j’avais douze ans et mon premier recueil « ASPECT-RIMES » est sorti alors que j’ai 40 ans
    waw le temps passe vite alors profitons en pour construire le monde merveilleux par les briques du réalisme loin du mépris gratuit ici sur ce blog j’invite mes amis comme mes ennemis à discuter de ce qui nous approche les uns des autres pour que les amis et les ennemis forment dans un espace culturel une seule famille et qu’allah soit avec nous tous…amen

  5. le 27 juillet, 2008 à 20:55 Virginie écrit:

    La réponse à mes questions se trouve souvent dans tes écrits. Tu as le pouvoir d’apaiser mon esprit avec ta poèsie. Merci à toi mon poète et ami de faire rentrer l’Islam dans mon coeur. Et à tous ceux qui pensent à un effet de propagande religieuse… Nous rappelerons que Islam signifie Paix donc aucune rancoeur…

  6. le 30 juillet, 2008 à 3:37 khirouslam écrit:

    Oh oui belle Virginie l’islam c’est la paix et même peace and love si on l’analyse sous le microscope de la sincérité dans les intentions
    ALLAH nous enseigne dans le saint coran la tolérence en demandant à son prophête Mohamed qpsssl de rappeler les gens à l’islam sans contrainte aucune
    Et que la paix soit sur ceux qui sont sur le droit chemin et qu’ALLAH nous préserve des égarés et des égarées aussi
    votre humble serviteur le roi des poètes Jaafar Saighe

  7. le 30 juillet, 2008 à 4:17 khirouslam écrit:

    bonjour Jaafar…
    De : michel saint dizier
    Ajouter aux contacts
    Envoyé :mar. 29/07/08 12:27
    À : jaf-art@hotmail.fr

    …Jaafar surgissant comme
    un (bon) diable de sa boite,
    antre étrange, boyeau intime,
    bon-homme à l oeil tendre et fulgurant,
    poéte « maudit » qui nous dit, sa vie,
    clame, slame, merci d avoir été là,
    toute rencontre est signe,
    petit à petit je me pénétre de tes vers brûlants,
    vers la lumiére, on est de la race des survivants,
    sur le vivant,dealer (oh dis leur!),
    je t ai reconnu au premier coup de mon oeil,
    révolte contre le monde assoupi,
    trop de maux cependant- sur la plage
    en bas ce gamin qui sniffe quelle merde infâme?
    pas assez de mots ,ou alors on parle pour le rien dire,
    pour anesthésie, mais ta véhémence brélienne
    même six pieds sous terre tu fréreras encore!
    les poétes ne meurent jamais,
    Ulysse toujours de port en port
    par la grâce d Homére, Rimbaud ,
    j ai vu ses graffitis au temple de Louqsor….
    Continue à chanter, Jaafar,
    c est toi la raison du plus fou,
    ils ont voulu te faire taire,
    c est toi qui a la raison supérieure,
    l envol au-dessus de leur navrante rationalité
    qui nous enfonce à petits feux insidieux,
    ainsi Dieu ne le veut pas:
    il veut des hommes debout…
    Nous n aurons jamais le « bonheur » de ce monde,
    trop à l étroit, à part, pas comme les autres,
    en vain mon pére se demandait
    pourquoi ne me resemble t il pas le fiston?…
    Moi, je ressemblais aux maudits,
    décalés, moqués, méprisés,
    clochard qu on laisse dormir dehors en hiver,
    alcooliques aux yeux chavirés,
    ceux-là aux veines trouées,
    déportés en pyjamas rayés,
    Verlaine et Rimbaud,
    juifs errants, pédés piétinés,
    toutes sortes d idiots,
    moi-même moqué, les lazzis ,
    les quolibets, comme ils disent,
    dans cette famille grossiére
    pardonnons-leur,
    ils ne savent pas ce qu ils font!
    enfin , identification au rejeté supême,
    Dieu en personne : Christ !
    Les crucifiés, les psychiatrisés,
    sur l autel de leur médecine,
    mes années à les défendre,
    protéger mes fréres de leurs coups,
    leur ignorance rance,
    mes bons auspices,
    si possible dans l hopital-matraque,
    combien de nuits aux jardins
    des oliviers pour ces « malades »,
    mais les autres , en face,
    ne sachant pas ce qu ils font,
    sont, plus malades de leur normalité,
    hideux normalisme des assis,
    obéses de leur inconscience tranquille,
    mais il faut leur pardonner.
    Voilà, se faire ,petit à petit
    mais grande humilité!
    « se vider de l abcés de soi-même » (H.Michaux),
    pouvoir passer par le chas d une aiguille,
    rédiure ses besoins…

    michel saint dizier

    ::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

    Aujourd’hui j’ai reçu ce mail qui m’a fait beaucoup de bien et comme j’aime partager mes biens comme mes maux avec vous chers amis et visiteurs de ce petit coin modeste du Roi des poètes j’ai décidé de remercier Michel pour ces mots encore plus profonde que mon pardon merci monsieur Michel tout mes respects
    oui monsieur vaut mieux être un fou sage qu’un sage fou
    au maroc nous avons un proverbe de fou qui dit : « la misére fait pleurer mais beaucoup de misére fait rire » et plus on rit plus on se moque de vous
    je te remercie pour ce superbe slam que j’ai devant le cœur pour ne pas dire les yeux j’apprécie beaucoup les jeux de mots et je me suis permis de le publier sur mon blog …
    oui monsieur j’ai pleuré en te lisant et je suis fiére des hommes de notre race encore humains et humanistes…et qui ont le courage de pleurer

    à bientôt mon frère

    votre humble serviteur le roi des poètes
    Jaafar Saighe

  8. le 30 juillet, 2008 à 23:43 khirouslam écrit:

    Bonjour de Belgique /Fabienne et ses enfants

    Cher Ami, Cher Jaffar,
    De retour en Belgique , avec beaucoup de nostalgie de votre si beau pays mes pensées vont vers vous en exprimant la reconnaissance à la vie , au hasard qui fait parfois bien les choses d’avoir mis mes pas volontaires en direction cette ruelle discrète et charmante à la recherche et découverte de la fameuse et célèbre Zaouïa Sidna Bilal….Puis cette méprise devant cette boulangerie !!!!Quelle bonheur cette erreur d’appréciation!! Si je devais retenir une chose de ce voyage ce serait votre bénéfique rencontre pour mon esprit , votre art de l’écriture et l’ouverture de votre esprit et du coeur…..
    Jamais ma mémoire ne pourra effacer ces moments magiques dignes des plus merveilleux contes des milles et une nuit …..
    De retour , je me suis plongée dans vos récits, vos écrits vos mots pleins de sens qui

    percutent l’esprit et le coeur et que j’ai partagés de suite avec mon ex-compagnon , père des mes enfants ( Renaud) pour lui faire découvrir toute votre richesse d’âme..Il a pleuré en vous lisant , touché par le même état de grâce comme moi en vous écoutant dans cette fameuse ruelle du bonheur…..
    J’aimerai vous souhaiter tout le bonheur du monde et vous remercier d’avoir donné de votre temps et de m’avoir fait partager ces cadeaux précieux et immatériels …..
    C’est certain je reviendrai un jour à Essaouira et espère vous retrouver et vous rendre à nouveau une visite chaleureuse, sincère et amicale…..
    J’ai un autre regard maintenant à propos de mes contemporains….Plus critique encore à la limite parfois de la nausée…..Je ne suis pas faite pour vivre ici , je la sais qq part..Mais je reste pour enfant afin qu’ils puissent avoir la chance d’avoir accès à la connaissance …..
    Une fois ma mission de mère accomplie , je sais que mon avenir est ailleurs ……
    J’espère que vous me tiendrai au courant de votre vie , et projet d’écriture……Cela me tient à coeur….

  9. le 31 juillet, 2008 à 0:12 khirouslam écrit:

    Merci
    De : Renaud Jacobs
    Envoyé :lun. 21/07/08 13:04
    À : jaf-art@hotmail.fr

    Bonjour Jaffar,

    Devrais-je utilisé une autre entrée en matière… Que de mots rudes que ceux là….
    Alors que les vôtres ont touchés mon coeur et mon âme.
    Je vous envoie ce message car mon épouse, ma compagne, je ne peux dire EX !!
    M’a prêté votre recueil de poèmes et cela m’a touché au plus profond de mon coeur.
    J’espère pouvoir un jour vous rencontrer avec toute la sagesse que nous enseigne notre terre.

    Bien à vous, Renaud

  10. le 31 juillet, 2008 à 0:23 khirouslam écrit:

    bonjour de Hassane et Anissa
    De : Anissa Gher
    Envoyé :sam. 26/07/08 20:07
    À : jaafar saighe (jaf-art@hotmail.fr)

    De retour du Maroc ,je t’envoie un amical salut;nous avons fait quelques halte à Taroudant,Tiznit,tifnit,Tafraout,et à chaque fois eu l’occasion d’avoir des conversations avec les habitants .Partout la sécheresse est préoccupante,et nous attriste,mais nous restons toujours plein de curiosité pour retrouver ce que nous cherchons c’est à dire l’expression d’une culture qui continuera à s’exprimer,longtemps encore,nous l’espérons

    Nous avons pris quelque photos,j’essaierai de t’en envoyer trés prochainement Bises amicales

  11. le 31 juillet, 2008 à 0:35 khirouslam écrit:

    Réf. : jaafar saighe le modeste poète
    De : Renaud Jacobs (renaudjacobs@skynet.be)
    Envoyé :lun. 21/07/08 21:09
    À : jaafar saighe (jaf-art@hotmail.fr)

    Salam, Jaffar,

    Excuses moi de te tutoyer mais tes poèmes mon particulièrement touchés.
    Je n’ai pas beaucoup de moyens mais je suis plus riche en or que toi et moins en richesse d’âme…
    Je me rends compte que Fabienne que tu as renontrée n’est pas ma moitié mais mon double.
    Elle est mon alter ego, je crois sincèrement que tu me comprends.
    Je suis impatient de te rencontrer, mais nous devons laisser le temps au temps.
    Bien à toi mon ami, et que ta sagesse puisse être entendue par les sourds.
    Et surtout, modeste poète, ne te conviens pas.
    Inch Allah ou Shallom ou encore que dieu te garde, mon ami, peu importe les croyances, savoir que l’on est sur le bon chemin est déjà une victoire.

    Renaud

  12. le 31 juillet, 2008 à 0:48 khirouslam écrit:

    Non, non et non… je ne crois pas ce qui se passe autour de moi, c’est plus que magique ce qu’on peut faire avec la communication … je suis entrain de vivre « quand on a que l’amour » du grand Brel qu’Allah le pardonne :) par de simples mots on peut construire des liens brisés par le mépris de l’autre ): et l’ignorance de ces apôtres du vendredi, samedi, ou dimanche
    Je suis vraiment le roi des poètes bougnoules par modestie et vive la bougnoulisation artistique dans tout ses états d’âmes ALLAH ELOHA ILLAHI :) merci Renaud je suis vraiment ravit de te compter parmi mes frères encore humains…et à bientôt inchallah. Au faite j’ai eu la chance de vendre mon recueil à « ton Altère ego » :) et je comprends parfaitement ton appréciation de ton épouse qui était attiré par son flaire de curieuse qui l’a amené à me dénicher de mon trou dans une étroite ruelle et dans un minuscule bazar un lieu de rencontre avec le hasard programmé et c’est ainsi que tu as eu droit à ce beau cadeau.Mais ma vérité c’est des gens comme vous qui sont mon plus beau cadeau…mille remerciement du fond du coeur
    Le roi modeste et vive le peuple :)

  13. le 4 août, 2008 à 13:19 sofiane de oujda écrit:

    l3ez continue ana li tla9it bik f essawira f l festival de gnawa 2008

  14. le 4 août, 2008 à 13:37 khirouslam écrit:

    si je continue ça veut dire que je n’aurais jamais le dernier mot mais c’est promit ya sa7ib je vais continuer jusqu’au dernier regard
    et merci soufiane et à bientôt inchallah

  15. le 16 août, 2008 à 16:45 Fares écrit:

    Salam
    Mon frere, moi c’est Fares l’algerien. Je te remercie pour le livre, c’est vraiment un tresor, je l’ai lu deux fois deja meme les gens d’ici sont tous impressionnes.
    Merci surtout pour les moments agreables qu’on a passe ensemble.

  16. le 20 août, 2008 à 22:06 issam écrit:

    salamo alaykome khoya jaefare labasse alike ana issam li jabni youssef andake mea lgawri. kidayare shiha labasse baeda. mohime ra klamake baki fi dmare we mara mara ntalo alihe ficite dyalake ila nsinahe. chokrane bazafe al les porcs d ameterdame . ma andi ma natsalake wariti lamhome ache kanaswawe tbarkallahe alike . salame ala youssef bazafe ila kane baki fi swira we masrafa. merci mon frere.

  17. le 26 août, 2008 à 3:33 khirouslam écrit:

    merci à vous mr Fares content d’avoir ton commentaire et merci à vous Issam tout le plaisir est pour moi
    youssef te passe le banjo il est tjrs à essaouira et il va bien encore merci à tous ceux qui m’ont lu et je vous reserve d’autres surprises pour les jours à venir inchallah

  18. le 10 septembre, 2008 à 8:42 Fares écrit:

    Salam Alaykoum
    J’espere que tout va comme tu le desires chez toi, mevoila encore une fois, Fares l’Algerien.
    Alors cher ami, comment va la sante et la famille? Quoi de neuf chez toi?
    S’il te plait passe moi le bonjour a Youcef et Mustapha, s’ils sont toujours a Essaouira.
    Prend soin de toi cher frere et a Bientot.
    Salam.
    Fares – Alger

  19. le 21 novembre, 2008 à 0:32 Imane écrit:

    Bonsoir Roi des poetes , c’est moi la fille qui vient d’etre a Essaouira ce lundi (merci pour le resto que vous nous aviez indiqué ) .. Je tenais a vous dire que ce soir meme j’ai eu honneur a la plus interessante et divine des rencontres , Une modestie , une amabilité , un esprit ouvert et debordant d’imagination !Je vous admire , j’admire votre façon de voir les choses..Vos poemes sont simplement des ailes permettant aux lecteurs d’atteindre le reve puis la perfection .
    Je vous en felicite! En attendant des nouveautés, Je vous souhaite tout le succes et le bonheur du monde , Que dieu vous protege et vous benisse .

  20. le 24 janvier, 2009 à 0:56 Carine écrit:

    Bonsoir Jaafar,

    De retour en France nous t’écrivons ces quelques mots pour te dire que ton livre est génial…
    Juste
    Aimes la vie
    Aimes la poésie
    Fais lire tes vers…
    A l’occasion un ptit thé
    Regarde vers le haut

    Seigneur des Seigneurs t’accompagne
    A tous les peuples
    Il faut dire
    Gueuler très haut et fort
    Hallah Akba
    Ecoute ton coeur pur….

    je n’ai pas tes mots, c’est juste pour te remercier de dire les choses que tous pensent tout bas…

    Carine, Zitoune et Charlotte

    merci carine;zitoune et charlotte je vous promet de continuer de toute façon je n’ai rien à perdre et vos coeurs à gagner :)

  21. le 27 janvier, 2009 à 18:52 nora et pascal écrit:

    salam mon frere comme tu vois nous sommes bien rentrer et ta poèsie et ta sagesse nous manque dèja(Pouki aussi)j’espére que tu vas bien ainsi que Mustapha et bien sur Pouki.Nous tenons à te dire que nous avons passer de bon moments en ta compagnie tu nous a appris beaucoup de choses.nous attendons de tes nouvelles grosse bises et à bientot

  22. le 22 février, 2009 à 15:01 Virginie - Sheherazade écrit:

    Bonjour Jaafar,

    Cela fait plus d’un an que je t’avais rencontre par hasard, au fond de la petite boutique d’Essaouira, et que nous avions passe quelques soirees d’histoires et de discussions fantastiques; tu es un vrai esprit engage et poetique, une histoire hors du commun, un parcours fascinant, et une magie des mots qui emporte…

    Helas je suis encore coincee sous la neige des Alpes; et n’ai pas eu l’occasion de retourner dans ma chere Essaouira depuis plus d’un an.
    La prochaine fois, ce sera avec ma petite famille, enrichie d’une petite fille a naitre, a qui j’ai hate de transmettre cette decouverte, ce gout des contes, des lettres et des histoires…

    Mais je sais que ma mere -qui est passee depuis- a pu lire et se procurer ton livre, que j’ai hate de lire la prochaine fois que je serai la!

    Bon courage et bonne chance,
    cher troubadour,
    et tout le bonheur possible a toi et les tiens!

    merci cheherazade à toi aussi et que la bénédiction et la baraka portent le bonheur à ta petite grande famille et à bientôt j’espère ça fait toujours plaisirs les retrouvailles :)

  23. le 17 août, 2010 à 13:13 mehdi&sinda écrit:

    dja si tu vx percé dans show bizzz change de coupe stpp et enleve cte barbe qui t’va ap, tu repond hein?

  24. le 12 octobre, 2010 à 22:07 khirouslam écrit:

    si j’enlève la barbe il ne me reste après que enlever le pantalon , vas vas dormir j’ai du talent mais je ne baisse pas le pantalon et qui te dis que je veux percé dans le show biz ana baghi nechrob ghir atay ou nakol khbiz

  25. le 16 octobre, 2010 à 2:48 DAMY écrit:

    bonsoir frenchement jai eu la chance de te connaitre et de connaitre ton beau cahier noir et blanc ecrit de si belle chose parfois des chose pas interrésante mas toi tu les a rondu interrésante frenchement tout simplement jaime bonne continuation et a tres bientot .
    merci damy pour le compliment

  26. le 6 décembre, 2010 à 1:18 EXPLORATIONTHEOLOGIQUE écrit:

    Salam Jaafar,

    Qu’Allah fasse de toi une plume aussi tranchante que le sabre d’un martyr de Badr. :) il n’a pas d’hypoglycémie au pays du macroute. Mais il y a des hypocrites à coté de leur crottes.

  27. le 28 décembre, 2010 à 18:10 didil écrit:

    que Allah soit avec toi!

  28. le 7 janvier, 2011 à 0:34 yassin de rabat écrit:

    sault mon frere jaafar vraimenr vous allez dans le bon chemin qui va vous amener au paradis. je suis etoné devant votre ecriture soi en arabe ou en francais et je vous souhaite une bonne contuniation pour la suite.

  29. le 13 février, 2011 à 15:28 pk écrit:

    SAlamarlecom
    Je voulais te dire que j’ai consulte tes videos tres intéressante sur youtube, mais pas assez ‘d insistance sur les mathématiques et l’histoire car tu es autodidacte en ce domaine, pour des gens ou leur vie est totalement contrôle et differente de la tienne il ne percoivent pas. Malgre tous je pense que tu peux avoir un impact par la poésie.inchALLAH ce message n’est pas une critique ni un conseil mais mon ressenti ce qui est important pour l’évolution inchAllAH

  30. le 9 mars, 2011 à 5:32 khirouslam écrit:

    merci encore à vous tous pour répondre à pk je peux t’assurer que les mathématiques et la poésie ce sont deux choses que je ne peux séparer ils vont très bien ensemble :)

  31. le 15 mars, 2011 à 15:33 victor hugo écrit:

    Passe ! http://aboubekrhugo.blogspot.com/

  32. le 15 mars, 2011 à 17:53 victor hugo écrit:

    c cool d’être passer bye !

  33. le 3 mai, 2011 à 14:50 Fatiha écrit:

    SLM ahlaykoum brother Jaafar
    jme bcp lire tes écrits, voir tes vidéos…
    Je serai insh’ALLAH à Essaouira entre le 23 et 28 mai, juste pour une journée voir 2 et j’aimerai tant te rencontrer ;-) Où est-ce que je peux te croiser Jaafar???

    Fatiha

  34. le 27 mai, 2011 à 0:37 mouna écrit:

    bonjour

    j’aime vos écrits et vidéos
    veuillez m’envoyer par mail des nouveautés de vos richesses

    mouna

  35. le 20 juin, 2011 à 18:32 sam écrit:

    salem alikom
    j ai bien apprecié tes paroles ainsi que ta personalité. j aimerai bien pouvoir acheter vos livres . comment puis je les avoir? merci

  36. le 21 juillet, 2011 à 12:57 Jean-Louis écrit:

    Salut Jaffar,

    Je ne te connais pas, mais bien des gens semblent t’apprécier, et je me sens dès lors obligé de t’annoncer avec tristesse que tu ne croiseras pas mon ami d’enfance Renaud Jacobs dans cette vie. Ce brave homme est décédé au mois de mars de cette année, désespéré et solitaire. La violence de notre société planétaire, et plus particulièrement la violence de notre société belge, et son égoïsme, auront eu raison de lui qui était déjà tant affaibli. J’aimerais pouvoir parler d’une société ou de gens qui tendent la main aux désespérés et les aide à construire une nouvelle vie, mais Renaud n’a malheureusement pas rencontré cette société ou ces gens, et je m’inclus dans le lot. Si j’avais su plus tôt, si j’avais pris vraiment conscience de l’urgence, j’aurais peut-être fait plus que lui donner de l’amitié verbale et d’autres petites choses plus matérielles. Je tente de me consoler en me disant que j’ai été pris de vitesse. J’espère en tout cas que nous le croiserons dans une autre vie.

    Amicalement

  37. le 2 août, 2011 à 10:06 Nino écrit:

    Salam Jafar,

    J’ai regardé plusieurs de tes vidéos sur internet, très aisément car elles sont agréables à regarder.
    Toutefois, tu pars dans plusieurs théories qui sont les tiennes. J’espère juste qu’au travers de tes théories Le Seigneur de l’univers te guide au lieu de t’égarer, car tu m’as l’air sincère.

    Pour ma part, je préfère ne pas croire en tout ça et rester près des fondamentaux. C’est la seule manière de ne pas s’égarer.

    Bonne continuation à toi.

  38. le 8 septembre, 2011 à 0:11 younes écrit:

    salam alikoum mon chere frere !! je lu tes poemes et j’ai ecouté tes intervention! ce qui ma vraiment questionner sur ta personne et qui ma laisser perplexe c’est que, autant tu rapelles les préceptes de l’islam et tu est strict avec les régles et autant tu es tres ouvert d’esprit et le dialogue a l’air tres accessible avec toi!!! j’ai vu la sincerité sur ton regard et j’espere que tu es dans le juste ,et que Allah te guide dan le vrai et dans le juste , je t’aime beaucoup mon frere.

  39. le 21 septembre, 2011 à 16:39 khirouslam écrit:

    je suis vraiment ému de vous lire tous je ne sais pas quoi dire pour ceux qui veulent me voir je suis à ESSAOUIRA vous pouvez m’appeler sur mon gsm 0669816382 votre humble serviteur JAAFAR SAIGHE :)

  40. le 8 novembre, 2011 à 13:36 bidard écrit:

    salam. cher jaafar tous d’abord desoler pour l’orthographe si il ya des erreurs je me presente hamida parisienne. je suis tomber par hasard sur vous alors que je chercher des information sur gog et magog et de fil en aiguilles ce que vous disiez la dessus ma beaucoups interesser , enfin quelqu’un qui penser comme moi dieu nous pousse a la recherche et c’est ce que vous faites et c’est super ne les laisser pas vous abattre vous etes sur la bonne voie inch’allah dieu dis:ne compte pas rentrer au paradis.
    si tu na pas eprouver sur terre il et de notre coté j’espere trouver plus de video de votre travail a+ ich’allah.

  41. le 21 avril, 2012 à 19:17 elmir écrit:

    salema halikoum !! frere jaafar
    mashah allah !! dieu t’as ouvert les yeux
    ici on as tous envis de venir te voir
    aurais tu une adresse msn pour que l’ont puissent venir te rendre viste
    ça serais un honneur pour nous
    tu peu pas savoir
    au plaisir !! moi c abdel ali

  42. le 4 mai, 2012 à 23:58 moniros écrit:

    une petite source d un frere http://www.youtube.com/watch?v=cuyiUE89tc8

  43. le 28 mai, 2012 à 12:15 nina écrit:

    Salemaleykom je suis depuis plusieurs annees les videos de jaafar qu’ALLAH nous le preserve le plus longtemps possible mais malheureusement je n’ai plus du tout de nouvelle de lui plus de nouvelle video. J’espere qu’il se porte bien si quelqu’un a de ses nouvelles qu’il me le fasse parvenir merci car c’est inquiètant Salemaleykom mes freres et soeurs

  44. le 26 juin, 2012 à 4:12 khirouslam écrit:

    Baraka LLA8O fik je suis vraiment ravis pour ce témoignage, tout ce que je fais c’est dans l’unique but celui de plaire à ALLA8 je vous aime par Son Amour

  45. le 26 juin, 2012 à 4:26 khirouslam écrit:

    Salamo 3alaykom je suis sur facebook vous pouver me trouver par cette adresse bousalef@hotmail.com
    https://www.facebook.com/bousalef
    mon GSM: 0624743363 JE VIS à Essaouira rue malik bnou marhal maison N°1

  46. le 2 octobre, 2013 à 20:40 MapInnokeapek écrit:

    http://www.ez-days.com/
    女同士で戦っている年から年後には店舗数が今の倍になります」と鼻息が荒い「スタッフ全員の想いが込められたモデルです」というSHOEI開発陣の言葉が頭をよぎった。.

  47. le 9 décembre, 2014 à 18:28 YOSHISSOUSSOU écrit:

    SALAM ALLAYKOUM ET TOUTES MES CONDOLEANCES A SA FAMILLE,
    JE VIENS A PEINE DE LE DECOUVRIR SUR YOUTUBE ET J’AI DEJA DU MAL A DECOCHER …
    N’AYANT PAS EU DE REPONSES A MES MESSAGES ET NE TROUVANT PLUS DE VIDEOS RESSENTES J’AI LU UN MESSAGE DE DOLEANCES PRECISANT QU’IL SERAIT DECEDE ILLA ILLARMOU /
    J ESPERE QUE C’EST d’UNE MORT NATURELLE SINON JE REPOND PRESENT POUR SA VENGEANCE !!!
    QU’ALLAH LUI PARSONNE SES PECHER L ENMENE au PARADI ET LUI EPPARGNE LES TOuRMENtS DE LA TOME INCH4ALLAH AMIN

  48. le 11 février, 2017 à 12:26 Hakim écrit:

    Salem alikoum à tous j aimerai savoir si quelqu’un peut me dire comment je pourrais me procuré son livre aspect -rimes . Merci à vous
    Salem

  49. le 26 décembre, 2018 à 15:19 Alonzo77270 écrit:

    Assalaou’aleykoum warahmatoullahi wa barakallahoufikh wa bsahtek.

    Je me permets de vous contacter car , suite à des recherches sur le nouvel ordre mondial, le projet MK ultra, les illuminatis , le Dajjal et la religion j’ai retrouvé des vidéos où vous êtes intervenus en expliquant notamment que les chrétiens prient pour le Shaytan alors qu’ils croient qu’ils prient Dieu ( votre explication sur Horus , Sunday et le culte du Soleil , Sol Invictus).

    Je souhaiterais tout d’abord vous remercier pour votre intervention et la video que vous avez faites il y a plusieurs années en expliquant que l’Islam , Subhanallah , est la vraie religion et que les gens qui prient d’autres divinités prient essentiellement pour le Shaytan, Iblis , l’ennemi déclaré des enfants de Adam alayhi wa salam.

    J’ai vu que vous avez écrit un recueil de poèmes et je souhaiterais savoir où on peut se le procurer .

    Aussi je souhaiterais savoir s’il est translittérer ( en français et en phonétique) afin de m’aider à comprendre le contenu du poème.

    Je souhaiterais aussi savoir si vous avez prévu de faire d’autres vidéos pour expliquer d’autres principes sur l’Islam et sur la contenu et la qualité que tout musulman doit avoir dans sa relation avec son Créateur.

    Je vous remercie d’avance et qu’Allah vous guide de la meilleure des façons.

    Salam.

    Enyacio

  50. le 11 mai, 2019 à 17:17 Mourad Ouhssaine (Qad Yougal) écrit:

    A-s-salamou ^alaykoum. Fouille-moi, il y a dans mon Facebook trois ou quatre albums poétiques. En tout, j’ai écrit plus de trois milliers de poèmes, mais dès que j’ai commencé à être publié par d’autres gens sur papier, on m’a arrêté pour terrorisme, le 28 septembre 2016, puis on m’a assigné à résidence pour hold-up, ce jour toujours et ce, depuis mai 2017. L’Europe est une salope, la France est une garce, je les baise les deux, absolument rien n’arrête un poète. Ins-pire-toi, ya would bladi. Mon âme n’a jamais quitté Meknès, je suis né tronqué à St-Étienne. https://youtu.be/nwHbA0CHsOE?t=490

1 2

Laisser un commentaire

Hédonisme et Existentialisme |
Les mots de passage |
Ma vie litteraire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Littéra...
| Aldaria Final
| A demi -mot